Les Laboratoires français

La recherche française sur les Atrophies Optiques Dominantes

La France est bien placée dans la recherche sur les Atrophies Optiques Dominantes (AOD). Il nous revient notamment la découverte du gène OPA1 en 2000 par une équipe de l’INSERM de Montpellier(Delettre C, 2000 ) simultanément avec une  équipe britannique (Alexander C, 2000), celle du gène OPA3 responsable, notamment, d’une AOD associée à une cataracte par une équipe de l’INSERM d’Angers (Reynier P, 2004).
Vous trouverez ci-dessous les sites des laboratoires français travaillant sur les Atrophies Optiques Dominantes (AOD).

Angers
INSERM U1083, CNRS 6214
Laboratoire de Biologie Neuromusculaire et Mitochondriale Intégrée (BNMI)

  • Thème1 : « Dynamique et Bioénergétique Mitochondriales »
    Responsable : Pr Pascal Reynier
  • Thème 2 : « Recherche Translationnelle Mitochondriale et Maladies Mitochondriales »
    Responsable : Pr Dominique Bonneau
  • Thème 3 : « Génétique et Thérapeutique Mitochondriale »
    Responsable : Pr Vincent Procaccio

Montpellier
INSERM U1051
Institut des Neurosciences
«Génétique et thérapie des cécités rétiniennes et du nerf optique»

Paris
INSERM U781
Hôpital Necker
« Génétique et épigénétique des maladies métaboliques, neurosensorielles et du développement »

  • Équipe « Génétique ophtalmologique »
    Responsables : Dr Josseline Kaplan, Jean-Michel ROZET

 Dernière modification de cette page par Editeur KJER France, le 07 mai 2015