Le Handicap

La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH)

La loi
mdphLe mot « handicap » fait souvent peur mais dans notre cas c’est une source d’aide et de soutien.
Depuis l’adoption de la loi pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées » du 11 février 2005, les Maisons Départementales des Personnes Handicapées (MDPH) sont chargées de l’accueil et de l’accompagnement des personnes handicapées : enfants et adultes. Il existe une MDPH dans chaque département, fonctionnant comme un guichet unique pour toutes les démarches liées aux diverses situations de handicap. Les MDPH sont gérées par les Conseils Généraux.
Il faut considérer la reconnaissance du handicap comme une clé précieuse. Elle vous permet d’obtenir des aides financières, matérielles, humaines indispensables auxquelles vous avez droit.

Le dossier MDPH
Pour faire reconnaître un handicap, il faut compléter un dossier qui est remis à la MDPH de votre département.
Tous les éléments nécessaires pour constituer ce dossier sont sur ce site.
Dans le cas d’une maladie génétique reconnue comme les atrophie optique héréditaire, la reconnaissance est assurée en fonction du taux d’incapacité. Le taux d’incapacité varie en fonction de la gravité du trouble. Ce taux est codifié dans un Guide barème, il est déterminé par le médecin de la MDPH.
Pour information : l’incapacité est de 50% dès que l’acuité de loin aux deux yeux est de 3/10, elle augmente ensuite avec la perte de l’acuité. Elle est de 80% à 1/10 et plus au-delà : acuité mesurée avec l’échelle de Monnoyer à 5 mètres (lecture de lettres de tailles différentes). Sont pris en compte également : l’acuité visuelle  de près et  l’amplitude du champ visuel.

    Le dossier comprend :

  • un formulaire à compléter (vous pouvez compléter ce dossier en ligne avant de l’imprimer). Une notice vous aide à renseigner le document :
    MDPH-Formulaire de demande.
    MDPH-Instructions dossier
  • un certificat médical à faire compléter par un médecin qui connait bien la personne concernée par la demande. Lorsque vous rencontrez ce médecin remettez-lui la notice explicative qui l’aidera à compléter le certificat :
    MDPH-Certificat médical
    MDPH-Mode d’emploi pour les médecins
  • un certificat spécial pour les personnes déficientes visuelles à faire compléter par un ophtalmologue:                                                                                                                          MDPH-Certificat déficience visuelle
  • vous joindrez le résultat de l’analyse génétique que vous a transmis le laboratoire d’Angers (c’est ce laboratoire qui effectue les analyses en cas de suspicion de Neuropathie Optique Héréditaire).

attention

  • Ce sont les personnes concernées qui doivent faire la demande. Pour les enfants ce sont les parents qui sont les demandeurs.
  • Constituez un dossier même si la l’acuité visuelle n’est pas très diminuée.
  • Pensez-y si la vue se dégrade
  • Avec la MDPH, ne prenez rien pour acquis. N’hésitez pas à suivre votre dossier en vous rapprochant de la personne qui le suit.
  • On ne vous donne que ce que vous demandez ! Il n’y a rien d’automatique.
  • Si la décision ne vous convient pas vous avez le droit de faire appel.

Liens et compléments  sur le handicap

Dernière modification par Editeur KJER France, le 29/10/2013