L’Ecole

La scolarité du jeune malvoyant

Le recours à la MDPH est indispensable pour les enfants malvoyants.
La scolarité est alors adaptée en continuecole

Ecole ordinaire ou spécialisée ?
Avec de l’aide, la scolarité de l’enfant malvoyant est tout à fait possible en milieu ordinaire. Seuls les cas de troubles associés peuvent bénéficier d’une scolarité en établissement spécialisé. L’accompagnement par un service ambulatoire spécialisé est, en général, indispensable.
Dans le cadre scolaire, la reconnaissance du handicap impose des réunions annuelles obligatoires au moins une, plus si nécessaire. C’est un Enseignant Référent qui organise ses rencontres appelées : Equipes de Suivi de Scolarité (ESS). Elles réunissent tous les professionnels en charge de l’enfant avec les parents. C’est à cette occasion que la scolarité est aménagée dans le cadre d’un Programme Personnalisé de Scolarisation (PPS) et que les aides sont décidées : table spéciale, lampe, ordinateur, etc.
Au besoin, l’élève peut bénéficier dans son établissement scolaire de la présence d’un(e) Auxiliaire de Vie Scolaire (AVS) qui l’aide dans la réalisation de son travail scolaire. Cette aide doit être demandée à la MDPH.
Ces aides se poursuivent tout au long du cursus scolaire (de la maternelle au lycée autant que de besoin.

attention

  • Les aides humaines et matérielles ne sont pas à la charge des malades ou des familles, il faut constituer un dossier MDPH.

Pour trouver l’Enseignant Référent de votre secteur scolaire, suivez le lien ci-dessous :  

>>>Sites des Inspections ASH de France

L’Enseignement Catholique dispose de ses propres Enseignants Référents se renseigner auprès de la Direction Diocésaine, suivez le lien ci-dessous :

>>>Liste des directions diocésaines de France

>>> Liens et informations sur l’école.

Dernière modification par Editeur KJER France, le 18 août 2013