Atrophie Optique Dominante / Les contre-indications médicales

Atrophie Optique Dominante /contre-indications médicales

Photo de freestocks sur Unsplash

Publication Association KJER France (16 novembre 2020) | Atrophie Optique Dominante (Maladie de KJER)

Quelles sont les possibles contre-indications médicales qui s’imposent dans le cas d’une Atrophie Optique Dominante ?

D’une façon générale, l’ Atrophie Optique Dominante (AOD) est une pathologies liée à un dysfonctionnement des mitochondries. C’est sur ce point que la questions des possibles interactions néfastes se pose.

Le déficit mitochondrial est le plus souvent mineur dans l‘Atrophie Optique Dominante moins que dans les Neuropathie Optiques de Leber. Rappelons à cette occasion que la mutation qui provoque les AOD se situe dans le noyau de la cellule, c’est donc une protéine altérée qui provoque un dysfonctionnement lorsqu’elle est captée par les mitochondries. Dans le cas de la NHOL, c’est le génome mitochondrial qui est directement porteur d’une mutation.

Selon le Professeur Pascal Reynier (CHU, Angers), concernant les possibles contre-indications médicales à l’Atrophie Optique Dominante, il n’y a pas de recommandation officielle actuellement sur laquelle s’appuyer. On sait que beaucoup d’anesthésiques peuvent être toxiques pour la mitochondrie mais ça n’implique pas forcément des complications pour les patients. Il semble qu’il faudrait au moins éviter : Le Propofol en perfusions longue durée et les perfusions de Ringer Lactate dont la toxicité dans les maladies mitochondriales est bien avérée (ainsi que la Dépakine mais elle n’est pas utilisée pour les anesthésies).

Pour finir, il n’y a pas de liens établis entre l’ Atrophie Optique Dominante et le coronavirus responsable de l’épidémie actuelle. Donc pas d’inquiétude sur ce point. Cependant, si on vous propose un traitement à base de quinine (chloroquine, hydroxychloroquine). Il faut prévenir le médecin prescripteur que vous êtes porteur d’une maladie mitochondriale  C’est une bonne précaution.

La présence de partenaires n’influence pas la politique éditoriale. Notre site n’accueille pas de publicité.
Copyright KJER France – Tous droits réservés.

Aller au contenu principal