Consultation citoyenne sur le handicap

« Comment la société peut-elle garantir une vraie place aux personnes handicapées ? », c’est la question posée par Make.org.
Make.org est une entreprise sociétale qui initie des programmes de consultation citoyenne de grande envergure sur des questions sociétales « Grande Cause ». L’objectif de ces Grandes Causes est d’identifier et de mettre en œuvre des projets à fort impact pouvant mobiliser de nombreux citoyens et répondant aux besoins des personnes concernées. Ces programmes se déroulent en trois phases sur une durée de 3 ans.
Du 28 mai au 31 août, les citoyens votent et proposent leurs idées pour répondre à la question « Comment la société peut-elle garantir une vraie place aux personnes handicapées ? »
Faites vos propositions sur la plateforme de consultation en ligne

Prix KJER France 2019

Lors de notre Assemblée Générale du 13 avril nous avons remis le Prix KJER France 2019 d’un montant de 2000 euros au docteur Cinzia Bocca pour sa publication sur la signature métabolique des Atrophies Optiques Dominantes dans le plasma humain. Le jury KJER France a ainsi mis en valeur la recherche fondée sur la métabolomique. […]

Thèse sur le métabolisme des AOD chez l’humain


Le 26 octobre 2018, Mme Cinzia Bocca a soutenu sa thèse de doctorat à l’université d’Angers. Sous la direction du professeur Pascal Reynier, elle a appliqué la technique de la métabolomique à l’étude de l’Atrophie Optique Dominante. Elle a ainsi mis en évidence des anomalies qui caractérisent cette maladie génétique chez l’humain.Ce travail remarquable montre que la métabolomique est une voie  prometteuse pour les patients AOD.C’est une alternative très sérieuse à la piste de la thérapie.

Un essai de thérapie génique des AOD sur des souris

Emmanuelle Sarzi, INSERM U1051-UNiversité de Montpellier, a publié un article qui montre que l'injection du gène sain OPA1 dans l'humeur vitrée de l’œil de souris porteuses d'une AOD permet d'éviter la dégénérescence des cellules ganglionnaires. Cette dégénérescence est la cause de la perte de vision, l'empêcher ou la stabiliser c'est guérir les malades. Ce résultat obtenu sur un modèle animal n'est qu'une première approche très prometteuse qui demande des confirmations sur des malades .

article_adherents