Archives pour la catégorie La Recherche

Des différences hommes-femmes dans l’AOD

Dans un article paru dans la revue Human Molecular Genetics en juin 2016, Emmanuelle Sarzi de l'Institut des Neurosciences de Montpellier (France) montre que la perte visuelle liée à la mutation delTTAG de OPa1 est plus précoce et plus grave chez les souris femelles que chez les mâles ...Lire la suite ...

article_adherents

Une présentation vidéo du Premmi

Nous avons déjà parlé ici du Premmi lors de son inauguration le 27 février 2015   et lors du Symposium du 2 décembre 2015. Une vidéo nous permet de mieux comprendre les enjeux de ce Pôle de Recherche en Enseignement et en Médecine Mitochondriale situé à Angers (Maine et Loire). L’ Atrophie Optique Dominante étant une […]

Nouvelles de la recherche

Trois jeunes chercheurs d' Angers et Montpellier nous ont adressé leurs publications qui témoignent de leur activité au service des malades. Vous pouvez prendre connaissances des recherches de Juan Manuel Chao de la Barca (CNRS 6214-INSERM 1083, Université d'Angers), Majida Charif (INSERM 1051, CHU Montpellier et PREMMI CNRS 6214, CHU Angers) et de Claire Angebault (INSERM 1051, CHU Montpellier) ... Lire la suite ...

article_adherents

Approches thérapeutiques des AOD

Dans un article paru en octobre 2015, le docteur Patrick Yu Wai Man, médecin et chercheur, spécialiste des maladies génétiques de la vue et auteur de nombreux articles sur le sujet, fait le point sur les différentes thérapeutiques actuelles des Neuropathies Optiques Héréditaires. KJER France en présente un résumé, visé et corrigé par l'auteur, centré sur les Atrophies Optiques Dominantes ... Lire la suite ...

article_adherents

Un centre européen de production de médicaments rares

L’AFM-Téléthon et la Banque Publique d’Investissement (Bpifrance) s’associent pour créer en 2019 le plus grand centre européen de développement et production de thérapies géniques et cellulaires.
L’AFM-Téléthon investira 36 millions d’euros, et le fonds Société de Projets Industriels (SPI) géré par Bpifrance investira 84 millions. Le bâtiment couvrira 13 000 m2 à Evry (Essonne). Il proposera une plate-forme pour la production de thérapies pour des essais cliniques ou pour une diffusion après autorisation de mise sur le marché (AMM). Il disposera de fonds propres au lancement de son usine de production et au développement de biothérapies innovantes.
Ce nouveau centre complète le dispositif de production du Généthon-Bioprod ouvert en 2013 qui est arrivé à saturation de sa capacité de production.
Le projet de l’AFM-Téléthon est de passer, dans les prochaines années, à l’industrialisation et à la commercialisation des produits jusque-là fabriqués pour des essais sur l’humain.

 Lire le communiqué de l’AFM-Téléthon du 9 octobre 2015

AG 2015 : exposés des chercheurs (2)

Nous mettons en ligne l'intervention du docteur Guy Læners lors de l'Assemblée Générale de l'association KJER France 2015. Ce texte permet de comprendre les mécanismes des malvoyances dues à des dégénérescence du nerf optique. Il fait aussi état d 'avancées essentielles et très récentes ... Lire la suite ...

article_adherents